Dans le brouillard : le film !

 Le film !

Le lycée polyvalent Eugène Hénaff et Les Ateliers de Belacqua avec l’aide d’Arcadi Ile-de-France, dans le cadre de "Passeurs d’images en Ile-de-France" présentent

Dans le brouillard

Un film des élèves de la classe de 2IS1 accompagnés par Martin Tronquart, avec leurs professeurs Mme Loddo (Français et Histoire-géographie) et M. Lamouric (Installation sanitaire).

Cliquez sur : Dans le brouillard

 Les élèves du lycée Eugène Hénaff engagée dans le film

AZHAR Yaasin
CHIKI Anas
COULIBALY Mady
DIAKITE Moussa
LEBDJED Bilal
LIHEOUEL Zineddine
MYNDA Stanislav
OULALDJ David
OULD KADOUR Ahmed
RAIES Sami
SEMEGA Hamalla
SOUMARE Moussa
TRAORE Ali

Deux projections ont eu lieu : une au Cin’Hoche à Bagnolet, une en salle polyvalente du lycée Eugène Hénaff.

Affiche du film Dans le brouillard
Affiche réalisée par la classe de 2IS1 avec Mme Desflèches-Ozanne, professeure d’arts appliqués, et Mme Lamarti, professeure d’arts graphiques

 Les objectifs des ateliers de création du film

  • Improviser, écrire, jouer.
    Des jeux théâtraux d’improvisation conduisent les élèves à aborder des problématiques intimes. Grâce au prétexte du jeu, l’imaginaire trouve une issue pour se révéler et s’exprimer. En travaillant sur des thèmes qui les concernent, allant de la vie familiale à la vie en société, en passant par les différents stades d’élargissement des sphères de rencontres et de communication, ce travail conduit à fictionnaliser des situations vécues. Ludique, valorisante, risquée et responsable, la mise en image de la vie conduit inévitablement à une mise en œuvre concrète de la projection de soi.
  • Initier aux techniques et à la culture audiovisuelles.
    Initiation à la technique et au tournage par une prise en main progressive des outils de filmage et d’enregistrement. Sur le tournage, laisser les jeunes manipuler la caméra et la perche. Il s’agit aussi au delà de l’atelier, de donner aux jeunes la possibilité d’un moyen d’expression et peut-être de réalisation personnelle.
  • Emmener des jeunes dans un projet de création du début à la fin : la réalisation d’un film.
    Toute personne obtient une reconnaissance de ses capacités si elle parvient à réaliser un projet du début à la fin. Un film que des jeunes font de bout en bout est une preuve forte de leurs capacités. C’est une grande source de satisfaction, de construction et d’estime de soi.