Film Douce Banlieue des élèves de UPE2A

Découpé en dix-huit escales : amour, bistrot, colo…, l’ouvrage Douce banlieue nous emmène en balade dans l’histoire des quartiers populaires : usines, jardins ouvriers, habits du dimanche, terrains vagues, histoires d’exil de Bretons, Espagnols, Italiens… Frédérique Jacquet, directrice des archives de Saint-Denis, a réalisé un remarquable travail de collecte de photographies de familles et de témoignages oraux auxquels ont participé plus de quatre cents habitants de la banlieue Nord de Paris âgés de 14 à 92 ans dont Jorge, Huguette et Dehbia.
Après l’étude de photographies d’époque et de témoignages pour mieux comprendre l’histoire du territoire dans lequel vivent nos élèves, chacun a choisi un des personnages qui narraient son expérience en Seine-Saint-Denis pour lui dire « Ah ! si tu voyais ta banlieue aujourd’hui… »

En découle trois perspectives de travail simultanées :

  • l’échange épistolaire où l’élève répond à Jorge, Huguette ou Dehbia. L’élève lui raconte alors comment il perçoit et vit sa nouvelle vie dans une nouvelle ville, du 93. Ces échanges épistolaires ont constitué un recueil bilingue car nous tenions à mettre à l’honneur toutes les langues des élèves.
    Les lettres ont été écrites durant la période de confinement.
  • Une photographie d’une rue qui symbolise le quotidien de l’élève.
  • Les ateliers théâtre qui nous ont permis le montage audio et vidéo d’une lettre collective.
    L’atelier d’écriture a été mené par Eloïse Pierrel, Professeure de Lettres-Histoire-FLS.

Le recueil a ensuite été mis en scène et mis en voix par l’ensemble des élèves et par Roxana Carrara comédienne et metteur en scène.

Les élèves ont été mis à l’honneur grâce au travail de Natacha Wargnies.
Les élèves ont été pris en photo lors des différents ateliers et nous avons organisé un shooting photo dédié aux élèves.

Pour découvrir le film, cliquez ici !