Innocent.e.s, par la compagnie Le Désordre des Choses

Exclusivement pour les classes de Terminale Bac pro Etudes et économie du bâtiment, de Terminale Brevet des métiers d’art Ebénisterie et les élèves du dispositif MLDS REMOB le jeudi 7 février 2019 après-midi au lycée Eugène Hénaff ! Grâce à notre partenaire culturel, L’Annexe du Train de Vie à Romainville.

Par la compagnie Le Désordre des Choses
Avec Emmanuel Matte et Aurélia Lüscher.
Mise en scène par Fleur Sulmont.

Un cours d’histoire dans un lycée. Un rendu de Devoir sur Table. Le sujet cette semaine porte sur les anciennes colonies françaises et Louise y a écrit une sorte de maxime : « Nous devrions déjà nous décoloniser avant de parler des anciennes colonies. Ne rien dire. Ne rien faire. C’est déjà un crime. » Son professeur, devant l’ensemble de ses autres camarades, lui demande de s’expliquer

Un texte court d’une quarantaine de Minutes, où deux comédiens font appel à Foccart, Mitterrand, Jean Jaurès pour tenter de comprendre. Où les questions liées à notre héritage colonial tutoient celles liées aux pratiques contemporaines répressives et aux violences policières.

Il semble que la France qui s’ouvre (ou se referme) aujourd’hui soit le fruit de deux histoires. La première déplore la mort de l’Homme Blanc et des bonnes valeurs républicaines et voit dans l’Autre cet ennemi à abattre. La deuxième prône l’avènement d’une France multiculturelle, et voit dans l’Autre le rempart à son propre isolement.

Cette France de l’Ouverture est vraisemblablement celle de demain. Elle est cette Histoire commune qui s’écrira. C’est à cette Histoire (celle de l’Ouverture) que notre fable théâtrale tente d’ouvrir la voie ; une histoire transhumante...

Un événement terminé