Prix des Lycéens - 2B : le Vote !

Prix littéraire 2018 des lycéens de Bagnolet : et le gagnant est…

Jeudi 15 février 2018, les élèves de Seconde B du lycée Eugène Hénaff de Bagnolet ont enfin pu voter pour leur livre préféré : à l’issue de plusieurs semaines de lecture, ils ont choisi leur livre coup de cœur parmi une sélection de cinq ouvrages contemporains, dans le cadre du Prix littéraire des lycéens, apprentis et stagiaires de la formation professionnelle d’Ile-de-France.

Tout était prêt ce jeudi matin de février à la médiathèque de Bagnolet pour accueillir les jeunes votants du Prix littéraire des lycéens Ile-de-France : la grande salle de conférence, le vidéoprojecteur, les chaises, la table avec les cinq livres qui les ont accompagnés ces derniers mois et, surtout, l’urne officielle pour le vote final !
Avant de procéder au vote, les élèves de Seconde du lycée Hénaff ont enfin pu découvrir les booktubes [1] réalisés par les camarades de la classe sur les cinq livres en lice. Ils ont ensuite formulé des phrases-slogans pour leur livre préféré, avis qui figureront sur les bandeaux des livres de la médiathèque ou du CDI.
Le vote a alors eu lieu. Et très officiellement ! Avec des scrutateurs, des bulletins de vote, du sérieux, de l’attention et… du suspense ! En compétition, quatre romans : L’enfant qui mesurait le monde de Metin Arditi (Grasset), Hôtel Receptor de Raïa Del Vecchio (Phébus), Sous la vague d’Anne Percin (Le Rouergue), L’enfant n’est pas mort (Bruno Doucey) et un roman graphique, Perceval, par Anne-Caroline Pandolfo & Terkel Risbjerg (éditions Le Lombard).
Et le gagnant fut… : Hôtel Receptor ! Un roman envoûtant, fantasque et onirique, composé par une jeune auteure que les élèves ont eu la chance de rencontrer au lycée Hénaff pour un long entretien en novembre 2017.

Un hôtel pas comme les autres - Critique de Rana
L’enfant qui mesurait le monde - Critique de Lydia
Sous la vague - Critique de Rana

Il reste à présent des souvenirs de lectures, autant de chemins intérieurs, et des rencontres à venir : celle du Salon du livre de Paris en mars avec mille lycéens d’Ile-de-France engagés dans le prix et celle, très prometteuse, de Nimrod à la médiathèque de Bagnolet dans le cadre du festival Hors-limites mardi 27 mars à 17 h – rencontre ouverte à tous !

Toutes les photos ici !

Notes

[1critique littéraire en vidéo