Une nouvelle organisation des enseignements - bac 2021

Pour préparer les élèves à ce nouvel examen, l’organisation du lycée va être progressivement modifiée. La voie technologique conserve son organisation en séries. En revanche, les séries L, ES et S de la voie générale sont supprimées et remplacées par des spécialités que les élèves devront choisir en entrant en première.

 La voie générale comprendra :

un socle de culture commune (français, philosophie, histoire-géographie, langues vivantes...) ;
des disciplines de spécialité (mathématiques, sciences de la vie et de la terre, sciences économiques et sociales, arts...). L’élève devra choisir trois disciplines en première et deux en terminale parmi les trois suivies en première ;
un temps dédié à l’orientation et à l’accompagnement pour préparer dès la seconde les choix de parcours puis le choix des études supérieures ;
des enseignements facultatifs.

De nouvelles disciplines voient le jour comme les humanités scientifiques et numériques dans le socle commun  ; géopolitique et sciences politiques, sciences informatiques et numériques dans les spécialités.

Organisation de la voie générale

 Les étapes de la réforme

rentrée 2018 : les élèves de seconde passent un test numérique de positionnement afin d’évaluer leurs compétences en français et en mathématiques ;
rentrée 2019 : introduction des spécialités. Les élèves de première doivent en choisir trois. Leurs notes des bulletins scolaires sont prises en compte pour le bac et ceux-ci passent deux sessions d’épreuves ponctuelles, en janvier et en avril ;
rentrée 2020 : les élèves qui entrent en terminale choisissent deux spécialités parmi les trois suivies en première. En décembre, de nouvelles épreuves sur toutes les matières comptent pour le bac. Au retour des vacances de printemps, les élèves passent les deux épreuves de spécialités. En juin, ils passent l’épreuve écrite de philosophie et l’oral sur un projet interdisciplinaire choisi par l’élève et préparé dès la classe de première.

La place des sciences