Voyage en Belgique Mars 2018 : souvenirs

Les classes de C A P IS et TEB, au total 31 élèves, accompagnés des professeurs suivants : MESDAMES DEUTSCH-ROME , LODDO ainsi que de messieurs NICOLAS, LAMOURIC ET ENGUEN se sont rendus à Ypres en Belgique dans le cadre de leur travail sur la guerre de 1914/1918.

Ypres, une jolie petite ville à l’architecture typique des pays du Nord, briques et dentelles de pierre où les chocolats et les frites se disputent le terrain, nous en avons tous profité mais si l’on se reporte un siècle plus tôt c’est aussi la ville où les gaz chimiques , le sinistre gaz ypérite ou plus familièrement appelé gaz moutarde a été expérimenté pour la première fois dans l’histoire militaire. Depuis les armes chimiques ne cessent de faire des morts et encore des morts, la triste actualité en témoigne.

Arrivés à 13h nous avons déjeuné dans un jardin public en observant le ciel qui nous a été clément puis direction le musée de la guerre qui rassemble photos, films, vêtements militaires et les terribles témoignages de la vie dans les tranchées. Nos élèves ont été félicités par les responsables de ce musée pour leur calme, leur sérieux et la pertinence des questions posées.
Diner en ville, avec les incontournables frites, poulet ou croquettes de fromages selon les goûts, glaces.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la porte Menin sous laquelle se déroule depuis 1928 une courte cérémonie en hommage aux victimes essentiellement anglais puis nous avons regagné le car
où nous attendait notre sympathique chauffeur et nous nous sommes dirigés vers Lille pour un repos bien mérité. Nous étions hébergés dans la très moderne et confortable auberge de jeunesse Stephan Hessel.

Le lendemain après un petit déjeuner roboratif, nous avons attendu que cesse la pluie en jouant au billard pour rejoindre le lycée Jean Rostand qui nous accueillait pour le déjeuner.
13h : direction le curieux musée La Piscine à Roubaix ainsi nommé car c’est une piscine rénovée qui l’abrite, les élèves en ont apprécié le charme. Des tableaux retraçant la vie de la région au XIX siècle,
des statues autour du bassin conservé, des échantillons de tissus témoignant de l’industrie textile rayonnante dans la région autrefois, donnent à cet établissement tout son intérêt.
A 16h, il était temps de regagner Bagnolet où nous sommes arrivés sans encombre aux alentours de 18h 30.

Ce voyage s’est donc déroulé de la façon la plus satisfaisante, sans la moindre anicroche et les élèves méritent toute notre satisfaction car ils se sont montrés non seulement intéressés mais aussi parce qu’ils ont observé une tenue parfaite en tous points, une sortie scolaire réussie.